Accueil >Les probiotiques >Probiotiques et santé >L’influence des probiotiques sur la sant

L’influence des probiotiques sur la sant

L'influence des probiotiques sur la santé

Probiotiques.info : Dans quelles maladies prendre des probiotiques peut-il être utile ?

Pr. Philippe Marteau : on a voulu regarder en premier les circonstances dans lesquelles la flore intestinale jouait le plus grand rôle. Cette dernière, que l’on appelle maintenant microbiote, est perturbée lorsque l’on prend des antibiotiques : rajouter de nouvelles bactéries ou des levures probiotiques aide à restaurer l’équilibre du microbiote et diminue la diarrhée, les douleurs, etc. Le deuxième domaine qui, intuitivement, a tout de suite séduit les médecins, est celui des gastro-entérites, troubles aigus avec perturbation du transit intestinal : là aussi, un certain nombre de bactéries ou de levures ont un effet bénéfique, alors que d’autres n’en n’ont pas du tout.  Ensuite, on s’est aperçu qu’il y avait d’autres applications découvertes récemment, sur la régulation du transit intestinal, de certaines douleurs.

Probiotiques.info : Les probiotiques peuvent-ils également prévenir l’apparition de certaines pathologies ?

Pr. Philippe Marteau : La prévention a été étudiée, par exemple la prévention de la diarrhée aux antibiotiques : il existe un certain nombre de probiotiques différents que l’on peut prendre en même temps que les antibiotiques, ce qui va diminuer le risque de voir apparaître une diarrhée. Il y a aussi la prévention de certaines gastro-entérites, étudiée par exemple dans des crèches en France, où les enfants recevaient un petit flacon de probiotiques ou un petit flacon de yaourt et on regardait le pourcentage de gastro-entérites dans les semaines qui suivaient. La prévention d’infections hivernales a fait aussi l’objet d’études. Toutes ces études ne sont pas positives, il y a des produits probiotiques qui ne marchent pas, ou bien il y a des circonstances où un produit peut ne pas marcher, alors qu’il sera utile dans d’autres circonstances smoke anywhere electronic cigarette. Il y a aussi la prévention d’allergies du nourrisson, et notamment de l’eczéma atopique, en donnant des probiotiques très tôt dans la vie, ainsi que la prévention de certaines maladies avec inflammation de l’intestin.

Probiotiques.info : Prendre des probiotiques peut-il être risqué ? Si oui, dans quelles circonstances ?

Pr. Philippe Marteau : Globalement il y a extrêmement peu de risques. Mais il a en a été rapporté quelques-uns, notamment chez des malades porteurs de cathéters centraux, c’est-à-dire de voie veineuse : ces cathéters peuvent s’infecter avec n’importe quel microbe, dont les probiotiques. Donc méfiance, notamment en réanimation : les médecins réanimateurs et infirmières savent bien que les sachets de probiotiques ne doivent pas être utilisés en réanimation. Enfin, en recherche médicale, il y a eu une expérience de traiter des maladies très graves, des pancréatites, en administrant directement dans le tube digestif des mélanges de nouveaux probiotiques, mal connus. Il y a eu des effets indésirables qui ont conduit à l’arrêt du développement de ce médicament à base de probiotiques.

Probiotiques.info : En l’absence de pathologies ou de prédisposition allergiques, faut-il prendre des probiotiques ?

Pr. Philippe Marteau : Pour certaines personnes qui ont un inconfort intestinal avec des ballonnements fréquents, des douleurs abdominales, sans aller jusqu’au syndrome de l’intestin irritable, des études spécifiques ont été réalisées. Ces études, faites avec des probiotiques alimentaires, ont montré une amélioration significative du confort intestinal. Il y a aussi la prévention de certaines infections hivernales, notamment pour les personnes qui font des rhumes à répétition. Plus récemment, de nombreuses études ont été effectuées sur la prévention de certaines allergies survenant au moment de la saison des pollens. Beaucoup de ces études sont négatives, mais certaines sont positives.