FAQ sur les probiotiques et la flore intestinale

Qu’appelle-t-on microbiote ?
C’est notre flore intestinale. Soit 100 000 milliards de bactéries qui se nourrissent pour partie de ce qu'elles trouvent dans notre intestin, c'est-à-dire nos aliments prédigérés. Cet écosystème aide à produire des vitamines et joue un rôle dans les défenses de l’organisme en empêchant les bactéries venues de l’extérieur de s’installer. Chaque personne possède son propre microbiote. L’enfant à la naissance en est dépourvu mais dès les premiers jours la colonisation bactérienne commence. Il faudra attendre un an ou deux pour qu’il constitue son microbiote adulte.
Quelle est la différence entre prébiotiques et probiotiques ?
Les probiotiques sont des bactéries qui, avalées vivantes en quantité suffisantes et suffisamment longtemps, sont bénéfiques pour la santé. Les prébiotiques ne sont pas des bactéries : ce sont des ingrédients alimentaires non digestibles qui ont un effet bénéfiques en en stimulant la croissance et/ ou l’activité d’une ou d’un nombre limité de bactéries du colon (lactobacilles et bifidobactéries notamment) résidant dans le colon, améliorant la santé de leur hôte. Des substances comme l'oignon ou la chicorée sont des prébiotiques, mais il peut également s'agir de composants du lait maternel ou de produits de fermentation de certaines souches de bactéries lactiques, comme par exemple les oligosaccharides.
Quelle est la quantité de probiotiques efficace ?
S’il est difficile de faire des recommandations, certains experts préconisent une concentration d’au moins 1 milliard de bactéries par jour. Et comme les bactéries ne font que transiter par l’intestin, dès que l’on arrête d’en prendre, les effets stoppent également.
Certains probiotiques sont-ils dangereux pour la santé ?
Non, d’une manière générale, il n’y a aucune contre-indication à la prise de probiotiques, bactéries justement sélectionnées pour leurs effets bénéfiques sur la santé. Il peut y avoir quelques effets secondaires en début de traitement, lié à la modification du microbiote (ballonnements, constipation), mais ils sont habituellement passagers. Il est cependant conseillé de ne pas les utiliser sans avis médical en cas d’affaiblissement du système immunitaire dû à une maladie (sida, lymphome) ou à un traitement médical (corticothérapie, chimiothérapie, radiothérapie).
Puis-je prendre des probiotiques avec des antibiotiques ?
Oui, il n’y a pas d’effet secondaire à redouter, au contraire : les antibiotiques perturbant le microbiote, ce dernier peut être rééquilibré par une prise régulière de probiotiques. C’est pour cela, par exemple, que les médecins associent souvent la prescription d’une levure probiotique, Saccharomyces boulardii, à la prise d’antibiotiques.
Les probiotiques ont-ils tous les mêmes bénéfices pour la santé ?
Non, les bienfaits pour la santé dépendent spécifiquement du genre de la bactérie probiotique (exemple : lactobacillus), de son espèce (exemple : casei) et de la souche précise utilisée (exemple : TISTR 1500). Différentes souches peuvent avoir des effets différents, d’où l’importance, en cas de pathologie ou condition particulière (exemple : prise d’antibiotiques), de demander conseil à un professionnel de santé (médecin, pharmacien).
Quel est le meilleur moment pour prendre des probiotiques ?
Lorsque vous mangez un repas, l’acidité qui règne dans l'estomac diminue, ce qui optimise les chances de survie des bactéries. Il est donc conseillé de prendre les compléments alimentaires ou aliments enrichis en probiotiques à la fin du repas et non à jeun (estomac plus acide risquant de tuer les bactéries).
Pourquoi parle-t-on si souvent des lactobacilles et des bifido-bactéries ?
Ces deux espèces bactériennes constituent les deux souches principales du microbiote. Leur raréfaction va donc déséquilibrer le système, par exemple après la prise d’antibiotiques ou la survenue d’une gastro-entérite. Ces deux espèces bactériennes sont également très connues car elles entrent dans la composition de yaourts ou laits fermentés supplémentés en probiotiques et vendus dans les magasins d’alimentation et grandes surfaces.
Interview
Le microbiote et les probiotiques au quotidien
Les Probiotiques.info : Le microbiote joue-t-il un rôle dans l’obésité ? Gérard Corthier : ...